5 mars 1915

Henri - Mars 1915

                

Le 5 mars 1915      reçue le 8

Ma chère maman,

Me voici arrivé à ma dernière destination. Je suis pour quelques jours dans un hôpital de convalescence à Roanne dans la Loire.

Dorénavant ne m’écris plus, car je peux changer d’un moment à l’autre. Envoies moi si tu le peux un mandat télégraphique mais ne m’envoie pas moins de 10f. Je pense que j’aurais la bonne fortune d’aller peut-être en permission te voir. Quelle joie si cela se réalise. Mais je n’y passerai sans doute que 8 jours.

Je t’écrirai longuement demain. Ton fils  Henri

 

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site